"Si vous achetez notre album, on vous offre de la bière !"

La review des concerts de folie dont j’ai été témoin attendra encore un peu, parce que là je me sens dans l’ambiance interview de groupes chouettes, donc on enchaîne avec les Music Is Not Fun qui ont joué au 1929 avant Skip The Use vendredi dernier, et ça envoyait du paté comme on dit vulgairement. Here it goes :

JNSPUF! : Hey les Music Is Not Fun, vous vivez comment le fait de venir jouer pour les Bars en Trans, vous aviez déjà joué pour ce festival avant ?

Lucas (batterie) : C’est la première fois pour nous qu’on vient jouer pour ce festival et aussi la première fois qu’on joue à Rennes, dans l’ensemble on trouve ca vraiment cool et fou, le public réagit vachement à nos chansons, connaît les paroles, etc. Vraiment cool.

JNSPUF! : Vous voyez ce concert comme un moyen de se faire connaître ou simplement comme un concert comme les autres ?

Guillaume (guitare, chant) On voit pas ça exclusivement comme un moyen de se faire connaître, c’est clair qu’on fait ça aussi beaucoup pour s’éclater sinon on en serait pas là mais après c’est vrai que c’est pas non plus un concert comme les autres, c’est l’année de la parution de notre album, on espère que ca nous permettra de continuer à se faire connaître.

JNSPUF! : Vous êtes allés voir d’autres concerts aux Bars en Trans ?

Lucas : Euh non en fait on est arrivé de Lyon et à la bourre comme d’hab’ et on est déçu d’avoir loupé Kid Bombardos, on les aime bien, Howard Hughes des Coming Soon ou Cécile Hercule, on aurait aimé les voir aussi.

JNSPUF! : Et au delà, vos influences pour composer le disque ?

Guillaume : Les Beatles beaucoup, mais de manière plus générale on peut dire que le disque est inspiré par l’Angleterre, pas seulement la musique mais aussi la culture, la nourriture, la mentalité anglaise.

Lucas : Pas qu’on ait quelque chose contre le français hein, on aime beaucoup Miossec et Gainsbourg, mais c’est vrai que sur ce disque c’est l’Angleterre qui nous a inspiré. Après peut être que notre 2e disque sera en français, on va déjà sortir Rendez-vous français en suite à notre premier album (British Rendez-vous).

JNSPUF! : Et s’il fallait quand même des noms de groupes/artistes :

Guillaume : Blur, Britney Spears, Dr Dre, les groupes qui parviennent à faire des tubes, à capter ce qu’on tente de faire, créer des mélodies qui restent dans la tête que les gens peuvent chanter ou jouer après.

JNSPUF! : Si ca peut vous faire plaisir, tout les gens à la sortie du concert chantait Do you like my ! Shoes !

Lucas (petit sourire) : Ouais, bah on a réussi un truc sur ce coup là alors.

JNSPUF! : Personnellement, en entendant vos chansons, ca m’a évoqué directement les Libertines, vous ne les citez pas comme une influence ?

Guillaume : C’est pas vraiment une référence mais on nous le dit beaucoup, c’est vraiment pas par mimétisme, je crois que c’est juste parce que c’est la période qui veut ça, le retour du punk et de l’indie rock. Dès que tu pars dans cette optique là, tu sonnes forcément comme eux, qui ont quand même annoncé ce retour.

JNSPUF! : Lily Allen, Kate Nash, c’est vos “Essex Girls” ?

Guillaume : Euh non pas trop, on aime bien, mais les Essex Girls c’est les filles décolorées, un peu vulgaire, qui viennent de la campagne, et qui sortent en ville, finissent toujours complètement bourrées, le décor classique de pub anglais.

JNSPUF! : C’est quoi la question qu’on vous pose trop ?

Guillaume : Quel est notre âge. Beaucoup trop.

JNSPUF! : Pas assez ?

Lucas : Si je préfère Richard Anthony ou France Gall.

JNSPUF! : Et alors ?

Lucas : France Gall a une voix magnifique. Richard Anthony a fait des reprises des Beatles qui sont un peu borderline, pas mal, mais bon c’est les Beatles quoi.

JNSPUF! : Pour finir, on peut savoir ce que vous écoutez en ce moment ?

Lucas : Brendon Benson, le gars qui a joué avec les Raconteurs. C’est cool. The Ronettes aussi c’est trop bien.

Guillaume : Jay-Z, Empire State of Mind, j’aime pas ce gars mais là encore c’est une putain de chanson.

Sinon, vous pouvez toujours écouter ça :

The XX – Heart Missed A Beat

Poor Boy – Untitled Son