À écouter dans son bain.

Pas beaucoup le temps d’écrire, partiels obligent, donc je fais très court en vous conseillant vivement le dernier album de Panda Bear. L’un des leaders des immanquables Animal Collective, qui nous avait déjà réjouis avec le très bon Person Pitch mais qui réussit à donner encore une dimension nouvelle à sa pop aquatique d’une grande originalité avec ce nouvel album Tomboy.
Des chansons plus courtes, plus lentes peut-être, mais toujours ce talent pour créer une ambiance très particulière, pleine de nappes, de sons électroniques et autres bizarreries psychédéliques. Un très bon disque qui aurait mériter mieux qu’une pause rapide entre deux révisions… avec un hourra pour Alsatian Darn et son final aussi entêtant qu’époustouflant !
À dans 15 jours…