Vamos a la playa.

Premier concert suédois dans une salle suédoise avec des suédois mais encore des Australiens derrière le micro… C’était la semaine dernière à Strand, une des salles cool de Stockholm. Strand ça veut dire “la plage”, c’est certes au bord de l’eau mais on a pas fini en maillot de bain pour autant, ça commence à cailler sévère dans le nord. Le concert c’était Architecture in Helsinki qui présentaient leur dernier album Moment Bends, ça promettait d’être sautillant mais au début on venait surtout pour le “support band” les danois (c’est presque des suédois…) de Treefight for Sunlight dont on avait déjà parlé en bien ici.
Sur le ticket de caisse qui fait office de place de concert ici, on avait lu 19h donc on a fait nos petits suédois sages… la porte était fermée. Même en Suède, il ne faut pas croire les horaires de concerts. Bon apparemment les Suédois sont pas super copain avec les Danois parce que la salle était un peu vide pour les Treefight for Sunlight. Dommage parce que leur album de pop triomphante et verdoyante rend bien en live. Ils ont fini par demander à tout le monde de se rapprocher mais j’ai tout de même eu l’impression qu’on était trois dans la salle à connaître les chansons…
Heureusement, les Suédois ont l’air de bien aimer les Australiens avec des noms finlandais et la salle était pleine pour Architecture in Helsinki. Une bière à 5€ plus tard et une fois les ennuis auditifs du chanteur résolus (“I’m sorry, my ears are bleeding”), ils ont livré une prestation plutôt sympa, très dance. Les tubes du dernier album (Escapee, That Beep) ont mis pas mal d’ambiance, au moins autant que les lunettes de soleil du chanteur, les chorégraphies hyper-synchros du groupe et les mouvements désarticulés à la Alan Donohoe du keyboarder… Ils ont promis de revenir bientôt à Stockholm, une fois leur prochain album enregistré et ça a calmé le public qui aurait voulu plus de “old songs”.
C’était the first concert in Stockholm, au programme des prochains mois: The Antlers, Foster the People, John Maus et peut-être bien un groupe suédois… La Suède c’est pour la prochaine fois. Séance de rattrapage:
A la revoyure.