Grosse marrade au Québec.

Si le grand écart entre genres musicaux était une discipline olympique, il ne fait aucun doute que le Québec pourrait tout miser sur leurs champions locaux, les excellents Misteur Valaire (qui nous avaient raconté franchement n’importe quoi il y a déjà un an de cela). Les voici de retour en pleine forme sur un nouveau projet décrit comme plus électronique et intitulé Qualité Motel.

Là où les featuring restaient facultatifs sur l’exceptionnel Golden Bombay paru l’an dernier (et qui avait figuré en bonne place dans mon bilan 2011), ce nouvel album (Motel California) en fait une règle quasi systématique. Etant assez peu calé niveau scène hip-hop québécoise, la surprise est totale vis-à-vis des rappeurs et chanteurs mis à contribution (à l’exception de l’habituée Fanny Bloom qui participe à une chanson de l’album).

L’album fait la part belle au rap francophone, aux paroles auto-big up rappelant le titre du truc toutes les deux chansons, et convoque un registre musical parfois sacrément lourdingue (Arabesque et indécence évoquant à la fois Gunther – un “chanteur” que j’étais loin d’imaginer citer un jour dans un article – et la house la plus ringarde). Oui, c’est un léger handicap. Mais il faut bien comprendre que ce Motel Californa est loin d’être un album qui se prend au sérieux, il possède ce côté étrange et décalé qui fait beaucoup rigoler l’auditeur qui n’a pas forcément l’habitude d’entendre des québécois faire des allusions sexuelles. C’est avant tout comme cela que les chansons les plus marrantes de l’album (En Selle, Gretel) peuvent finir par figurer parmi les meilleures.

Mais surtout, Misteur Valaire et Qualité Motel utilise le registre du hip-hop pour y développer des instrumentaux très riches et faire preuve d’une vraie liberté créative pour tailler la part belle aux refrains pop indémodables. Kisu Kisu, Qualité Motel, Piscine/Pool et l’instrumentale Motel Engineer sont des chansons extrêmement différentes mais qui résonne définitivement de la créativité des québécois fantastiques.

Malgré une hésitation constante entre grosse marrade et blague franchement craignos, Motel Californa finit par convaincre. Et en plus, l’album Motel Californa est comme tous les autres en téléchargement à prix libre sur leur site.