Nos Trésors à nous sont bien sympathiques.

J’aime personnellement beaucoup les Trésors. Duo électronique Parisien flirtant entre les heures sombres de la new wave et une synth/pop du meilleur effet, je les avais repérés sur un EP de chez Kitsuné. Forts Visionnaires d’un EP sympathique l’année dernière, ils reviennent bientôt en bien plus forts, avec notamment un remix de Joie Noire qui sort cet été en vinyle. Voici le résumé de notre rencontre avec les Trésors et une pluie fine.

JNSPUF! : Hello bonjour les Trésors, merci pour cette interview ! La forme ?

Trésors : Oui, on va bien, merci ! Pas trop chez nous ces derniers temps, et c’est très bien comme ça.

JNSPUF! : Trésors comme nom de groupe, c’est pas un peu difficile pour les fans de vous retrouver sur le net ?

Trésors : Pas quand on sera plus connu que Toutankhamon ou que l’on fera de la musique médiévale.

JNSPUF! : Est-ce que tu peux nous présenter l’autre membre du duo et nous dire pourquoi il serait indispensable ?

Trésors : Je vais présenter Adrien K : un esprit créatif dans un corps d’homme enfant.

JNSPUF! : Comment vos morceaux prennent forment ? Vous vous y mettez toujours à deux ou il n’y en a qu’un qui bosse ? 

Trésors : On a plusieurs méthodes. Soit on se retrouve en studio, on improvise ensemble. Puis on réécoute et en extrait nos parties.Soit on est chacun chez nous. L’un de nous fait une ébauche de morceau et l’envoi à l’autre. L’autre le renvoi à l’un avec ses ajouts. Et ainsi de suite.Pas vraiment de méthode fixe. Assez logiquement, les morceaux les plus rythmés sont ceux provenant de sessions ensemble.

JNSPUF! : L’EP Visionnaires est sorti il y a presque un an maintenant, vous en êtes satisfaits ? Ou il y a quelques trucs que vous regrettez ?

Trésors : Non pas du tout c’était un premier jet et notre premier contact avec la musique synthétique, il est forcément imparfait mais ça nous a permis de faire plein de choses et de progresser donc on y est toujours attaché !

JNSPUF! : Les vocaux c’est vous ?

Trésors : Oui, bien sur ! Tous les deux.

JNSPUF! : Cela a pris beaucoup de temps avant de trouver votre griffe ? Le petit truc qui fait que c’est votre musique et pas une copie d’un autre groupe.

Trésors : Oui un peu mais être deux ça aide car chacun amène sa couleur et en mélangeant les deux ça en fait une nouvelle, forcément un peu unique. On n’a jamais cherché à faire telle ou telle musique c’est juste venu de manière très spontané, et on essaie de ne pas trop s’accrocher à des habitudes d’écriture et de garder l’excitation des premières heures toujours intactes…

JNSPUF! : D’ailleurs, quels sont les groupes qui vous influencent le plus ?

Trésors : En ce moment, on écoute Nite jewel, Fela Kuti ou Procol Harum.

Trésors : En live, vous arrivez à faire ressortir ce que vous voulez ? Beaucoup d’improvisation ? Vous recherchez quelque chose de spécifique ?

Trésors : Oui depuis peu on bosse avec Tibo notre ingé son, régisseur de choc, du nouveau matos, de la vidéo, ça nous aide. Après pour moi, notre live est comme ceux de nos groupes précédents plus noise ou post hxc, il faut que quelque chose se passe même s’il y a des erreurs, ça doit rester humain, pas juste appuyer sur play et regarder ses pieds.

JNSPUF! : Un endroit dans lequel vous rêvez de jouer ?

Trésors : Fuji rock festival ou à bord d’un idtgv, ambiance zen.

JNSPUF! : Sur l’EP Visionnaires on retrouve des remixes des Juveniles, de Saycet ou encore d’Unison. Comment en sont-ils arrivés à vous remixer ? Ils sont cools ?

Trésors : Saycet c’est Pierre qui a produit Visionnaires et a beaucoup aidé au début de Trésors. Juveniles, Adrien K explique un peu plus bas. Unison ça s’est fait virtuellement. En général c’est plutôt venu d’eux ce qui est toujours cool. Chacun a amené sa touche à notre musique c’est à la fois bizarre et très agréable.

JNSPUF! : En prenant les choses à l’inverse, vous avez aussi eu une sortie sur Kitsuné avec le remix de We Are Young des Juveniles, et une autre sur Blackstrobe avec une réinterprétation d’un morceau d’Arnaud Rebotini, comment ça s’est déroulé ?

Trésors : Pour Juveniles, c’est une amie en commun qui nous a mis en relation. Il cherchait un remixeur supplémentaire pour leur EP “We Are Young”. Tout s’est passé très agréablement. Ils nous ont d’ailleurs rendu la pareille en remixant “Scarface” de leur coté. Pour Arnaud Rebotini, l’initiative vient plus de nous. On adore son travail et le remixer a toujours été un objectif pour nous. Ainsi, dés que l’opportunité s’est présenté, on a sauté dessus, sans trop avoir de certitudes se ce que notre titre allait devenir. Et tout a baigné : Le remix a beaucoup plu et s’est donc retrouvé sur le EP sur Blackstrobe.

JNSPUF! : Vous avez pas mal tourné en Europe en croisant la route de groupes comme Suuns, Casiokids, etc. vous avez une anecdote à nous raconter ? Un truc qui vous a fait rire ou vous a marqué pour un bon moment.

Trésors : Notre premier concert à Londres on a joué avec un groupe qui n’avait rien à voir, qui ressemblait à Incubus mélangé à Bonjovi et qui a grave débordé sur son horaire, du coup ça nous a bien boosté et on a fait notre premier set “véner” ahah quand on a fini adrien k a dit “on a mis une claque aux gens” qui étaient 10 mais la moitié sont revenus au 2e concert le lendemain sinon le concert à Berlin pour Kiss The Moon organisé par notre pote Benjamin c’était un super souvenir, et les gars de Suuns qui sont venus nous féliciter ça fait très plaisir!  ou alors le dernier concert à Paris je me suis électrocuté avec le plafond du coup j’avais les doigts tout électriques c’était marrant. Enfin y en a plein, c’est super de faire des concerts.

JNSPUF! : Il est dit que pour la suite vous allez renforcer vos lives, vous pouvez nous en dire un peu plus sur vos envies ?

Trésors : Pouvoir s’exprimer sans avoir à se soucier de la technique. Avoir plus de flexibilité.

JNSPUF! : Un petit truc cool à nous faire écouter ?

Trésors : Un truc à regarder plutôt : To Live and Die in LA, tout l’univers de Trésors dans un film !

JNSPUF! : On y manquera pas !  Un mot pourri pour la fin ?

Trésors : Il pleuviotte, là.

JNSPUF! : Merci beaucoup les Trésors de nous avoir accordé cette interview ! On vous dit à bientôt pour une prochaine interview, lors de votre prochaine sortie ou lors d’un concert rennais !