Il était une fois Kitsuné Maison 14

Dix ans et les compilations Maison Kitsuné ne nous ont jamais attendues pour être connues, celle-ci est particulièrement subtile. Je me souviens des anciennes sorties, certaines ne me chagrinaient pas tellement alors que d’autres nous faisaient littéralement taire : Let’s go all the way des Citizens! pour ne citer qu’elle était une véritable perle pop. Oh, ils sont encore ici, c’est l’amour fou.

On ne s’y attendait pas avant de recevoir le disque, mais il y a beaucoup de surprises et de bonnes choses ici. Sans même parler de la cover de l’album qui reste dans la lignée du label de Gildas et Masaya (et qui est toujours aussi agréable, osons le dire). Nous commençons avec Saint Lou Lou, les jolies soeurs jumelles qui commencent à se faire un petit nom sur la scène internationale avec Maybe You et c’est déjà sympathique. Gigamesh remixe ensuite sans prétention le dernier Citizens! connu : True Romance. C’est toujours l’amour fou, viennent le petit groove de Friends (remixé par Jake Bullit) et Fall Right de Rebecca Molina dont nous n’avions jamais entendu le nom jusqu’à présent. Toutes les ambiances se mêlent et la compilation reste cohérente, parfaite pour affronter un hiver qui arrive toujours trop tôt. Nous pensons au Memory de Peter & The Magician (le Peter en question étant Yuksek) réinterprété par Le Crayon, équipe ayant déjà enflammé le Social Club il y a de ça quelques semaines.

Certaines choses sont connues, les Is Tropical répondent toujours présents mais les découvertes ne manquent pas et c’est bien la force de l’équipe Kitsuné. Gildas le dit lui-même : sortir la musique que nous aimons en espérant que ça touche les autres également. Cerise sur le gâteau : Monde Idéal, le futur peut attendre encore un tout petit peu non ? Ça sort le 15 octobre et cette petite chose sera parfaite pour se promener en début de soirée devant les vitrines des magasins encore ouverts alors que la nuit avance. Nous vous souhaitons un bel anniversaire Kitsunélet’s go all the way disaient-ils.