La scène rennaise danse avec le Pops d’hiver

Alors que la scène hexagonale grossit à vue d’oeil, voici que la scène rennaise se met à danser. Après nos deux interviews et nos chroniques nous venons de recevoir My Mind Is Old, petite trouvaille du dernier EP A Quick Remedy. Nous nous retrouvons donc coincés dans une soirée pluvieuse et quasi hivernale avec un morceau que nous avions déjà aimé, mais surtout quatre nouvelles versions remixées par différents artistes : on se plonge dans le dernier objet de nos collègues rennais.

Les morceaux sont réinterprétés dans des ambiances sensiblement différentes de l’orignal tout en gardant sa subtilité, c’était déjà un beau défi pour ce qui était le morceau singulier du dernier EP. Quatre chemins possibles, à vous de voir lequel emprunter,  si vous êtes un peu aventurier prenez-les tous. Une version d’Alex Gopher, une autre d’Axel Le Baron pour démarrer. Les morceaux s’enchaînent sans pour autant se ressembler, au moins on sent qu’ils n’ont pas été forcés à le faire. Blamma! Blamma! et les Juveniles viennent confirmer ce qu’on savait d’eux, la version de ces derniers étant une grosse surprise pour nous. Ça colle à un certain esprit Pops, allez savoir sur quoi nous l’avons inventé celui-là. Peut-être pour les avoir vus jouer Text Me, Call Me dans une baignoire ?

Mais qui pourrait mieux en parler que les Popopopops eux-même ? Voici leurs explications :

Le choix d’Alex Gopher
On l’a rencontré dans son studio il y a quelques mois pour parler de notre album. L’idée était de travailler avec lui sur quelques titres. Finalement, il nous a aiguillé sur des détails dans la production et s’est proposé de faire un remix de My Mind Is Old. On était assez contents ! C’est un peu le remix tubesque de l’EP. D’ailleurs, on réfléchi à une adaptation live…
Pourquoi Axel Le Baron ? 
Nous sommes chez le même distributeur digital et Axel a beaucoup aimé le titre. On s’est échangé quelques mails et son remix est tout de suite sorti du lot avec son côté disco-pop.
Le remix de Blamma! Blamma!
On avait un contact via leur management et on a simplement demandé si ça les intéressait. C’est un groupe montant de la scène électro anglaise et les gars ont aimé le titre, donc ça s’est fait assez naturellement. Leur son est subtil et lourd à la fois, ça nous a plu et on aimait le fait d’avoir un artiste étranger sur l’EP.
La version des Juveniles
On se connaît depuis des années maintenant, et Jean-Sylvain s’est proposé de remixer le titre. C’est le plus techno de tous, il est moite à souhait !
Beaucoup d’autres artistes nous ont proposé des remix de My Mind Is Old et on les en remercie chaleureusement d’ailleurs. On a gardé ces quatre là parce qu’ils ont chacun quelque chose d’original dans le son peuvent être écoutés dans des situations très différentes: en club, dans la rue, chez soit. Partout en fait.

Par ailleurs, que ce soit les Juveniles ou les Popopopops : nous vous attendons avec fermeté et impatience (surtout depuis la photo de poule sur Facebook, sachez-le). Mon regret étant de ne pas pouvoir partager cet EP pour le moment, on se dit à lundi les cocos.