Other Lives sous bonne influence.

 

On ne pouvait guère douter du bon goût de Other Lives après leur excellent premier album Tamer Animal. Leur folk lugubre et géniale leur permettait de supporter Radiohead dans leur dernière tournée. Il semblerait d’ailleurs que cette proximité n’est pas été sans influence sur les américains. Car Other Lives parait délicatement changer de posture. Car si la virevoltante Dust Bowl est dans le prolongement de leur précédentes créations – un brin plus riche dans les arrangements, ce sont Take us Alive et surtout Dead Can qui déconcertent délicieusement. Plus virtuoses et torturés, moins sages, les nouveaux morceaux de Other Lives tendent vers des rythmes synthétiques et frénétiques que Thom Yorke appréciera. Et si on évoque le groupe d’Oxford avec autant d’insistance c’est surtout que Mind the Gap accorde une place centrale à la version-Atoms for Peace de Tamer Animal. Atom for Peace – le proto-band live de Thom Yorke, décortique et magnifie la chanson phare du premier album d’Other Lives pour en faire un brouillard troublant.

Ce qui prédit pour 2013, la concrétisation de ces deux projets: un LP alléchant des Américains et la suite de l’aventure Atoms for Peace dont le premier morceau promet de très belles choses.