Bromance #6 : on lâche les chevaux !

Spinner nous a devancé, bon on n’avait pas d’exclu mais c’est pas si grave. Désormais tout le monde a pu écouter le nouvel EP de Club Cheval, bien nommé Decisions EP. Cette entité de personnalités semble de plus en plus se rapprocher de la puissance d’un certain Birdy Nam NamClub Cheval, prochaine grosse formation de DJs pour attaquer les festivals et les grandes scènes au vif ? La comparaison s’arrête là, à la puissance de frappe, le son n’a pas grand chose à voir entre les deux équipes.

On a pu assister à la génèse véritable du club il y a peu avec leur remix du Stamina de Vitalic, qui a lui aussi tranché les opinions après un Now U Realize déroutant pour le petit public pro-underground (dont je fais peut-être partie, après tout). Et si ce public avait raison ? Et si Club Cheval en associant ses quatre têtes perdait son identité ? Non au contraire, ils la trouvent petit à petit et Stamina n’est qu’une étape, une étape qui cogne comme on a pu le voir sur le live toulousain du crew Bromance.

Deux tracks : l’éponyme Decisions et Vanilla Girl, si nous suivons une certaine logique nous avons donc d’ores et déjà trois tracks de ce que serait un futur album des Quatre Fantastiques. On va commencer par Vanilla Girl, ça sent le r’n’b 90’s à plein nez et le soleil alors qu’on est en plein hiver et qu’on se tape du 5° dehors. Finalement ça a du bon de savoir nommer ses tracks. La signature Club Cheval revient au galop, et comme dirait Panteros666 : “si t’as plus la basse tu chiales quoi”. Ça tape et c’est cool, j’ai hâte de voir ça en live dans les prochains mois.

Decisions est beaucoup plus lourd à mon sens, moins gentil. Le joli clip qui l’accompagne est assez drôle et sans doute un peu provocateur : un iPad, un avion, une grosse voiture… ils allient une imagerie cheap avec des éléments tape-à-l’oeil, c’est bien vu. Le morceau est bon, on vous laisse juger avec la vidéo ci-dessous. C’est gros et lourd, on attend de voir si ce sera l’effet rouleau compresseur estampé. La sixième sortie du label Bromance est peut-être sa grande réussite, on attend plus qu’une chose maintenant : lâchez les chevaux !