Désobéissance existe au Journal Officiel

Désobéissance1

Nous n’allons pas profiter de l’espace ici pour faire une réelle publicité, gratuite, ce n’est pas le but de la manœuvre. Seulement Désobéissance existe désormais, il était peut-être intéressant de le dire simplement. C’est créé par un rédacteur JNSPUF! qui ne quittera pas le navire pour autant, celui là même qui écris ces quelques lignes.

Désobéissance sera une sorte de fanzine mais sur le web, par manque de moyens financiers, bien trop fier pour demander des aides à droite à gauche (on le veut sans aucune pub, au mérite quitte à pas tout réussir). Certaines choses auront une place imposante, comme la littérature et des nouvelles qui seront publiées au sein de la revue, mais JNSPUF l’évoque car ce sera aussi un défouloir qui parlera de rock. Oui, de “rock”, ça existe encore.

Pour ce faire, une volonté est apparue très rapidement : celle de donner une compilation musicale au public. Donner, pas proposer, pas vendre, pas échanger mais donner. À l’heure où ce texte se construit, il nous est impossible de vous révéler des noms, mais sachez que vous ne serez pas déçus, que la qualité sera au rendez-vous (sinon lancez-nous des cyber-cailloux) et que les critiques de notre chère maison mère ont déjà abrité certains d’entre eux… Le thème sera au rock et à la désobéissance, qui pour ce projet sera une qualité et un devoir. Une expérience, quasiment.

Des artistes seront présents, des invités répondront à l’appel, des auteurs sortiront de leur cachette et des interviews seront avortées avec le plus grand soin. La compilation n’étant pas encore close, vous pouvez nous proposer des groupes, des amis à vous, des inconnus ou des stars. Une seule adresse : desobeissancefanzine@gmail.com.

Punks, vous existez encore.

Une étude avait démontré que des gens à qui l’on laissait le choix avaient une tendance plus forte à répondre “oui”, ceci n’étant pas un appel, on vous laisse une adresse Facebook sans crainte. Longue et belle vie à JNSPUF! sans qui ce projet n’aurait jamais vu le jour même s’ils ne le savent pas, merci à tous.