#21 – Top Cassius

Todd_Terje_-_It's_Album_Time_album_cover

1. Todd Terje – It’s Album Time

Fou, parfait et modeste. Disco, pop, jazz, musique de films, de jeux-vidéos : le premier album de Todd Terje est un maëlstrom d’influences au service de chansons toujours variées, avec une classe et une décontraction qui rendent d’autant plus évident sa place tout en haut du podium. 10/10.

81v7i2aTxUL._SL1400_

2. Glass Animals – Zaba

L’album qu’on attendait après les ratés d’Egyptian Hip Hop, Is Tropical et même Alt-J. La pop britannique dans toute sa splendeur, renouvelée avec une force et une évidence bien trop rare. Entre pop et r’n’b, avec un bon grand bol de psychédélisme.

war_on_drugs_lost_in_the_dream_album

3. The War on Drugs – Lost in the Dream

Plus enlevé et maximaliste que son prédécesseur, Lost in the Dream est un fantasme d’adolescent accompli. Quand de la tristesse et du chagrin amoureux naît quelque chose d’aussi parfait, on peut être indéniablement impressionné. Solo infinis, tournoiement d’effets, chansons à la croisée du folk, de l’americana et du rock 80s : l’univers est ultra-référencé, mais revisité par Adam Granduciel, esthète capable de métamorphoser le négatif en quelque chose de pur et positif.

gwendalperrin.net-mermonte-audiorama4. Mermonte – Audiorama

Un album qui divise véritablement, car les sonorités de la troupe rennaise font au moins autant d’adeptes que de réfractaires. Cela ne vous aura pas échappé, au vu du nombre d’articles publiés sur eux, que je fais plutôt partie de la première catégorie. Plus loin, plus haut, plus fort, ce deuxième album suit la droite lignée du court opus précédent et développe, et enrichit un son qui reste parmi ce qu’on a entendu de plus beau et de plus différent cette année.

a3992533503_10

5. Totorro – Home Alone

Au coude-à-coude avec Mermonte, Totorro dans un registre différent, s’amuse également à tordre des compositions speed et survitaminés à grands renforts de batteries frénétiques et de motifs de guitare précis et millimétrés. Mais à rebours des artistes autoproclamés math-rock, Home Alone a l’intelligence de laisser également place à la nuance et à l’émotion. Un disque qui brille et brule de mille feux.

Francois-and-the-Atlas-Mountains-Piano-Ombre

6. François And the Atlas Mountains – Piano Ombre

Sensible, romantique et inventif, ce dernier album de François And The Atlas Mountains dévoile un aspect plus synthétique que les précédents, mais garde ce subtil alliage d’afropop et de pop décomplexée pour contribuer modestement à alimenter un patrimoine bilingue français-anglais dont on peut être très fier.

 

108135_large

7. Caribou – Our Love

L’album dédié aux fans de Dan Snaith est une déclaration d’intention sur son attachement à faire ce qu’il fait de mieux : une musique électronique subtile qui s’abreuve à la source soul et pop. Mais c’est aussi une déclaration d’amour : il nous aime et on le lui rend bien.

st-vincent-2014-album

8. St Vincent – St Vincent

Comme je le disais ici, le trône de St Vincent a beau être rose et probablement en plastique, elle est quand même reine de quelque chose. Et ce quelque chose est une musique difficilement définissable qui s’amuse à tordre les formats et les sons pour y faire rentrer son univers personnel et particulier façon quadrature du cercle. Riffs de guitare intéressants, sonorités et harmonies différentes : le dernier album de St Vincent est une vraie oeuvre musicale digne d’intérêt pour sa richesse, son inventivité.

CYMBALS - The Age Of Fracture

9. Cymbals – The Age of Fracture

En reparcourant mon catalogue des albums parus cette année, je me suis aperçu à quel point j’avais écouté cet album et à quel point j’étais familier de ses titres, tous excellents. The Age of Fracture des Anglais de Cymbals revisite les années 80 sans forcément sonner comme les maîtres du genre. La solitude post-moderne des années 2010 se prêterait presque finalement plus que les années 80 à danser de façon nostalgique comme s’il n’y avait pas de lendemain, non ?

81KJZf-fSOL._SL1500_

10. Jungle – Jungle

Après moults hésitations et tergiversations, il aurait été malhonnête de dire que l’album de Jungle n’a pas marqué mon année 2014. Un live au top a sans doute contribué à son réhaussement dans le classement, mais malgré tout, il ne fait nul doute que ce premier album comporte son lot de tubes néo-funk qui fait pâlir d’envie un grand nombre de groupes pop actuels.