Les Strokes vs. Phoenix

Les deux groupes qui m’ont probablement marqué le plus – moi jeuns’ des 2000ies, sont probablement Phoenix et The Strokes.

Greenwood
09/05/2013

Spirits Danced around Indian Campfire & Sung their Feels about Strawberry Pavillion.

Légèrement impatient à l’idée d’entendre enfin le successeur de Merriweather Post Pavillion, j’ai eu l’idée de me replonger plus activement que je n’avais pu le faire par le passé dans la discographie d’Animal Collective. Car les New-Yorkais ont certes eu la chance de rencontrer un succès plus large avec leur dernier album mais le reste

Cassius
07/03/2012

Twenty-Seven Years Old

Peut-être est-ce un peu cliché, là comme ça, d’écrire sur Amy Winehouse juste après l’annonce de sa mort et au moment ou M6 ressort ses vieux reportages sur elle, mais parce que j’aimais vraiment bien ce qu’elle faisait, je me sens un peu obligée. Amy Winehouse, c’est une voix complètement improbable qui sort d’une toute

Cassius
24/07/2011

Time for the débile.

Revenue des tréfonds de mon mutisme (cette jolie phrase avec du vocabulaire vise à me faire pardonner mon titre lamentable), laissez moi vous parler de John & Jehn. Au départ, il y a Camille et Nicolas, français (même pas parisiens en plus), amoureux, vaquant à leurs occupations musicales au sein de Asyl pour lui, de

Marion
22/04/2010

Décryptage Post-mediatico-mortem (le retour.)

Puisqu’il s’avère que le temps me manque pour aller acheter et écouter le dernier album des Sunshine Underground (oui, je suis un grand fétichiste des dates de sorties d’albums, il m’est impossible d’écouter un album sur un Myspace avant voir après sa sortie), j’opte donc ce soir pour une retrospective relativement brève sur les très

Cassius
08/02/2010

Décryptage post-mortem.

Chapeau les Râteaux C’est donc moi le petit nouveau, Greenwood pour les intimes, invité par ce cher Cassiu¨s à apporter ma très humble contribution à JNSPUF!, en espérant bien évidement, que cette collaboration sera fructueuse. Bon, trêve de bavardages inutiles, nous commencerons donc par une petite rétrospective sur la fin de l’année 2009 et un

Greenwood
28/01/2010