Mixtape : Tamara Goukassova

Tamara Goukoussova

Ce nom ne vous dit peut-être rien, malheureusement peut-être même qu’il ne vous dit rien du tout. Et pourtant, pourtant ! Tamara Goukassova est une personnalité importante et intéressante de la scène française actuelle, j’insiste sur « importante » : elle est au cœur de plusieurs projets et tient notamment le violon dans Strasbourg, formation versatile de quelque part en France. J’y peux rien, je préfère Tamara. Lors du Ouest Trance Tour, on la découvre en première partie de son propre groupe : le son est nul, on n’entend rien, mais on comprend beaucoup. Les claviers laissent passer la voix avant de lui couper la priorité, et vice-versa. C’est son projet solo, c’est violemment expressif et ça nous cloue le sifflet. Ici, pas de violon, mais des oxymores plein la pièce et un côté Marie Davidson qui manquait à l’Hexagone, pour comparer bêtement. Difficile d’en être autrement avec une personne qui semble aussi douce et si violente.

Je l’ai timidement contactée, elle nous a spontanément répondu et a sorti quelque chose de très surprenant de son chapeau :

Photo : J-B Millot