Lyrisme mystère.

A tort ou à raison, sur JNSPUF!, on a tendance à utiliser vraiment beaucoup le mot “lyrique”. Le terme est sans doute sacrément galvaudé, puisqu’étant fan de “pop musique”, on en vient nécessairement à avoir une préférence pour les chorus qui tuent, mais il faut que le tout soit maîtrisé, c’est bien là le souci.

Cassius
22/02/2013

Wu Lyf : La grande porte

WU LYF is dead to me“.

Ce sont les mots laissés par Ellery James Robert, crieur de la formation aux détours des internets.

Jim
26/11/2012

Le cartoon a tremblé.

Mercredi soir dernier se jouait à la Bibliothèque Lucien Rose un ciné-concert organisé par le Jardin Moderne, le Festival Travelling, l’Antipode et Murailles Music. L’occasion de découvrir un projet génial (et un peu fou).

Cassius
23/11/2012

Aline ne sont pas tombés pour la France.

À la rédaction on a reçu l’EP d‘Aline parce qu’ils sont sympa et qu’ils aiment bien les petits Rennais, on l’a même eu en avance mais l’article n’a pas pu sortir plus tôt (alors on l’a beaucoup écouté). Aline, ce sont les anciens Young Michelin (évidemment le bibendum s’en est mêlé depuis) qui tapent dans

Jim
15/05/2012

On fait moins les malouins.

On sait qu’on vous arrache à des activités estivales trépidantes, car nous même nous sortons légèrement des tréfonds de notre mutisme, mais dans la vie il y a des choses importantes, comme ces interrogations qui s’imposent à nous à la veille de La Route du Rock  Collection été (Oui, c’est les vacances.) 1. Sera-t-on suffisamment

Cassius
11/08/2011

Le regard du jeune con.

Le sens commun musical répète inlassablement que c’était mieux avant, que le rock des sixties et des seventies, c’était quand même aut’ chose que vot’ musique de merdeux là, et qu’au moins à l’époque il y avait encore des vrais groupes qui déplaçaient vraiment les stades. Et des fois je pense pareil et j’écoute de

Cassius
04/08/2011

Beauregard, c’est pour (un peu) plus tard.

Le clip du nouveau single de The Horrors vient de sortir, et non seulement il est très très beau, mais en plus ils se sont quand même sacrément assagis, nos horreurs préférées. On fera pas les passéistes/fans hardcore, on aime ce nouveau style, bien qu’ils perdent en originalité, c’est indéniable. Il y a même une

Cassius
08/07/2011