Frissons d’hiver.

On peut commencer à le dire haut et fort : les Transmusicales 2012 sont un excellent cru. Beaucoup de découvertes as usual, deux trois “têtes d’affiches” plutôt improbables (Vitalic et Rachid Taha, what else), son lot de projets expérimentaux et exotiques, et surtout grosse surprise, pléthore de groupes français tous plus géniaux les uns que

Cassius
05/10/2012