Cloud Nothings (+ The Soft Moon) – Live på Fotografiska.

  Samedi dernier, soirée spéciale au musée de la photo de Stockholm (Fotografiska Museum) qui accueillait un concert, ou plutôt deux en l’occurrence, puisque Cloud Nothings et The Soft Moon devaient se partager la soirée. Il faut avouer qu’on venait surtout pour Cloud Nothings dont on a soit vraiment aimé, soit carrément adoré l’album en ce

Greenwood
24/05/2012

Stay Useless.

Avec toutes ces transmutations sans fin, on en finirait par oublier que l’indie-rock à guitares, ça existe encore, et que c’est très bien quand c’est bien fait. En témoigne Attack on Memory, deuxième album de Cloud Nothings, projet solo de l’américain Dylan Baldi, devenu groupe entre temps. La formule est simple, efficace et bordélique à

Cassius
17/02/2012