Killersification.

Il fallait bien que ça arrive, on finit par se pencher sur un album sorti cette année : Mine is Yours des Cold War Kids. À l’écoute des premières chansons on a du mal à reconnaître le groupe de Long Beach : exit le rock rugueux, plein d’aspérités, hanté et les guitares lancinantes. On a

Greenwood
05/02/2011