Un album raté réussi.

Enfin remis de deux semaines dantesques où j’ai été dans l’impossibilité chronométrique d’écrire une ligne, je reviens dans la place beaucoup plus apaisé et ayant échangé les enjeux géopolitiques contre des préoccupations tennistiques propres à tout mois de mai qui se respecte. Ce n’est cependant pas une excuse satisfaisante au regard de l’effort (surhumain ?)

Greenwood
25/05/2010

"Help yourself, help the rest, inhale/exhale."

Après Hey Hey My My et The Sunshine Underground/Operator Please, c’est au tour de Foals de nous livrer Total Life Forever, un deuxième album très attendu, puisque fini d’enregistrer depuis bien longtemps déjà. Bon, en vrai il a leaké il y a plus d’un mois, mais on s’en fout, on va faire comme si. Pour

Cassius
11/05/2010

"De toute façon Operator Please, c’est surtout intéressant pour la violoniste hein."

On parle souvent, et à juste titre, des groupes qui “passent le cap du deuxième album” avec brio. Surtout cette année, où bons nombres de groupes s’engagent dans la voie difficile du “sophomore”, tantôt retour de bâton d’une hype vengeresse (Cajun Dance Party, Mumm-Ra) ou tantôt éclatement au grand jour d’un talent caché (The Horrors,

Cassius
03/05/2010