C’est pas la guerre, y’a des barrières #1

Pendant que certains membres de la troupe (Greenwood pour ne pas le citer) se la coulait douce dans le Nord à enchaîner têtes d’affiches sur têtes d’affiches, une autre partie de JNSPUF! privilégiait notre douce et chère patrie accueillante, la Normandie. Beauregard (ce festival qui avait deux bars à huitres, et oui), est un peu

Marion
10/07/2011