Tramp, une douce claque.

Auparavant toujours un peu réticent à l’idée d’écouter des albums à la voix féminine, j’ai totalement changé d’opinion ces derniers temps, et je suis ravi par pas mal de choses dont j’ai déjà parlé dans ces pages (Memory House, Mint Julep, Frankie Rose, Chromatics…). Voilà donc que Sharon Van Etten vient s’ajouter à cette fameuse

Greenwood
13/05/2012