Retour gagnant

On avait beaucoup aimé le précédent album de  Toro Y Moi La suite s’écrit le 21 janvier: Anything In Return marque un vrai tournant en s’éloignant des ambiances atmosphériques pour provilégier un son plus hip hop.

Greenwood
12/01/2013

Do you speak French ?

Pas un mot de ma part sur le dernier Strokes, qui n’a aucune unité… mais qui est quand même vachement bien… Bref, je laisse à Cassius la lourde tache de décrypter le quatrième et peut-être dernier album des new-yorkais. Je vais plutôt parler d’un autre américain qui vient de South-Carolina : Chaz Bundick aka Toro

Greenwood
26/03/2011